La place et le rôle des opérateurs mobiles sur le marché du téléphone

    Même en possédant un téléphone portable, nous sommes tous obligé de passer par les opérateurs mobiles. Ces derniers sont en compétition permanente pour dominer ce marché.La concurrence entre les grands opérateurs est très forte, ce qui les pousse à se démarquer de leurs adversaires. Les méthodes employées pour s'attirer la clientèle sont similaires à celles des constructeurs mobile. Ils cherche premièrement à se démarquer en proposant des exclusivités comme des forfaits à prix réduits ou des offres comme des réductions sur des téléphones au début d'un contrat. Les opérateurs mobiles utilisent aussi les moyens de communication visuelle, comme la publicité pour se faire connaître, afficher leurs dernières offres disponibles et imposer leur présence sur le marché. 


    La téléphonie mobile est divisée en 2 principaux types d'opérateurs: le premier type est composé de 4 opérateurs possédant leur propre réseaux, ce sont des "Mobile Network Operators", le second types d'opérateurs sont des opérateurs dit "virtuel", les "Mobile Virtual Network Operators" qui louent une partie des réseaux des 4 M.N.O. , une quarantaine en France.Les 4 MNO, SFR, Orange, Bouygues et Free depuis le 10 janvier 2012,  détiennent donc  l'oligopole sur du marché des opérateurs mobile en france. On remarque que bien que les 3 premiers grands opérateurs, SFR, Bouygues et Orange soient en compétitions permanente le marché des opérateurs est assez stable et les MNO sont bien ancrés à leurs places de leader, ce marché était donc relativement stable avant l'arrivée d'un quatrième MNO, Free Mobile à véritablement boulversé le marché. Le graphique ci dessous montre l'évolution des parts de marché des 3 M.N.O historiques français:

graph-mobile2.jpg

    L'arrivé de Free Mobile le 10 janvier 2012 a eu des conséquences sur ce marché, tout d'abord la baisse du prix des abonnements dû au tarif très compétitif qu'applique l' entreprise (elle propose par exemple un forfait bloqué 2 heures plus SMS illimité au prix de 2 euros par mois.  Dû a cela, un grand nombre des abonnées des trois autres MNO (SFR, Orange, Bouygues) ont résillié leur abonnements (134000 demandes de portabilité vers Free pour Bouygues Télécom un mois après l'arrivé du nouvel opérateur).Selon les économistes, l'arrivé sur le marché de ce nouvel  opérateurs est un bonne chose car elle permet d'augmenter, au moins a court terme, le pouvoir d'achat des utilisateurs et permet enfin de faire jouer la concurence au sein de ce domaine.L'autorité française des télécoms évalue a près de 10000 le nombre d'emplois susceptible d'être supprimé suite a cette arrivée. Nombre qui peut aller jusqu'à 60 000 selon le syndicat Force Ouvrière.

 dfree.jpg

Le marché des a donc une influence directe sur la population . Pouvant par exemple modifier le pouvoir d'achat ou encore mettre en danger un grand nombre d'emplois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site